03 – Transformations, Création, 3D Cursor & Copies!

Troisième vidéo d’une série pour apprendre à utiliser Blender 2.9. Dans cette vidéo nous apprenons les bases pour bouger nos objets et réaliser des translations, rotations, et changement d’échelle. Nous ajoutons Suzanne et réalisons des manipulations avec le 3D Cursor. Finalement, nous regardons brièvement comment faire des copies et des instances.

Transformer les objets.

Blender, comme tout logiciels de 3D, nous permet de réaliser des transformations de base comme des translations (Grab), rotations (Rotations) et le changement d’échelle (Scale). Pour commencer, nous pouvons saisir un objet en faisant un clique-gauche avec le curseur placé au dessus.

Grab

Le mode Grab permet de déplacer des objets en translation dans l’espace. Pour activer ce mode, appuyez sur la touche G. Vous aurez maintenant la sélection qui sera accroché au curseur et si vous déplacez la souris, vous pourrez bouger votre sélection. Pour confirmer l’emplacement de l’objet, faites un clique-gauche. Au contraire pour annuler, faites un clique-droit. Dans le cas que vous avez fait un erreur, vous pouvez revenir en arrière avec Ctrl – Z.

Rotations

Ce mode permet de faire des rotations et changer l’orientation de l’objet. Pour activer ce mode, sélectionnez votre objet et appuyez sur R. En bougeant la souris, l’objet tournera librement. Utilisez la méthode de contrainte par axes pour plus de contrôle.

Scale

En mode Scale, vous pouvez changer la grosseur de l’objet. Activez-le en appuyant sur la touche S.

Contraintes par axes

Déplacer, orienter ou changer la taille de l’objet librement est utile mais peu précis. Dans certains cas, vous voudrez réaliser vos transformations objet en suivant certains axes. En mode Grab, appuyez ensuite sur la touche représentant un axe (X, Y, ou Z) pour contraindre la sélection dans son mouvement. Il est également possible de contraindre sur 2 axes. Pour utiliser cette méthode, appuyez sur Shift, puis la lettre correspondant à l’axe que vous voulez exclure. Ceci fonctionne pour tous les modes de transformation.

Transformations Local vs World

Par défaut, lorsque l’on fait des transformations, nous les effectuons selon les coordonnés du monde (World). Maintenant, si notre objet à une rotation particulière, il pourrait être utile de le déplacer selon son orientation. Pour utiliser les coordonnés de l’objet et non du monde, nous avons besoin de faire des transformations en mode Local. Pour faire ce genre de transformation, nous devons appuyer deux fois sur la touche correspondant au type de transformation.

Afficher le Gizmo

Blender à les raccourcis clavier au coeur de son workflow. Par contre, çela peut-être un peu difficile d’approche pour les nouveaux utilisateurs. Il est possible d’afficher un Gizmo dans le viewport 3D pour facilement transformer l’objet à l’aide de la souris.

Créer et supprimer des objets

Passons maintenant à la création! Pour ajouter un nouvel objet dans la scène vous pouvez utiiser le raccourcis Shift + A. Ce raccourci de création est le même pour la création de nodes quand vient le moment de faire des matériaux ou du compositing. Dans le viewport 3D, un menu s’affichera et vous pourrez maintenant ajouter n’importe quel objet. Rendez-vous dans la catégorie Mesh et sélectionnez Monkey. Voici Suzanne, l’emblême de Blender!😃 Aussi, Au contraire, pour supprimer des objets, vous devez appuyez sur la touche X. Un menu s’affichera et vous pourrez confirmer en appuyant sur la touche Enter.

Redo Panel

Ce panneau sert à ajuster la dernière opération faite. Par exemple, lorsque l’on créé un nouvel objet, ce panneau s’affichera en bas du viewport 3D. Vous pouvez l’agrandir en cliquant dessus et pourrez entrer des valeurs pour ajuster la résolution du nouvel objet, sa taille, etc. Par contre, si vous cliquez dans le vide, le panneau disparaîtra.

Note: Il est possible de ré-afficher le panneau en appuyant sur F9. Merci Robert C. 🙂

Le 3D Cursor

Vous avez sans doutes remarquez le cercle rouge et blanc au centre de la scène. Cette chose s’appelle le 3D Cursor. C’est un point d’intérêt utilisé pour créer, manipuler et réaliser autres opérations. Par exemple, les nouveaux objets seront créés à l’endroit que ce curseur ce trouve. Pour déplacer ce curseur, maintenez Shift et clique-droit simultanément. Il prend également en compte les surfaces donc il est facile de le déposer sur des objets. Pour ré-initialiser la position du 3D Cursor au centre de la scène, appuyez sur Shift + C.

Une utilisation potentiel de ce curseur est de l’utiliser comme point de pivot. Par défaut, les objets sont toujours transformés depuis le point d’origine (Point orange au centre de l’objet). Pour utiliser le 3D Cursor comme point de pivot, appuyez sur le . (point) pour afficher le menu des pivots. Ici sélectionnez 3D Cursor. Pour rétablir les transformations depuis l’origine, sélectionnez Active Element dans le menu des pivots.

Une autre utilisation du 3D Cursor est d’envoyer un objet à sa position dans le monde. Placez votre 3D Cursor et avec l’objet que vous voulez déplacer de sélectionné, appuyez sur Shift + S. Ceci affichera le menu de Snap. Vous pouvez maintenant sélectionner Selection to Cursor. Dans la vidéo, j’utilise Selection to Cursor (Keep Offset), ce qui conserve l’écart initial si plusieurs objets sont sélectionnés dans cette opération.

Copies et Instances

Éventuellement vous voudrez faire des copies d’objets pour remplir des scènes rapidement. Pour dupliquer des objets, appuyez sur Shift + D. Vous serez maintenant en mode Grab et pourrez placer la copie à l’endroit que vous voulez. Rappeler-vous que vous pouvez annuler le mode Grab en faisant un clique-droit, vous conserverez quand même votre nouvelle copie.

Par contre, il viendra également un moment où vous voudrez lier les copies ensemble pour que des modifications faites au modeling d’un objet soient appliquées aux autres copies. Dans ce cas, nous devons utiliser des Instances. Pour faire des instances, appuyez sur Alt + D. Vous aurez maintenant l’impression d’avoir le même résultat que la copie traditionnelle mais maintenant, si vous allez en mode Edit en appuyant sur la touche Tab, les transformations réalisées sur la géométrie seront appliquées sur tous les autres instances.

C’est magique! 🪄

Je n’irai pas plus loin dans le mode Edit car ce sera le sujet de la prochaine vidéo où l’on abordera les opérations de modeling de bases.

À bientôt! 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *